Cécile McLorin Salvant de retour avec un album plein d’amour

Cécile McLorin Salvant est de retour avec The Window, enregistré en duo avec le pianiste Sullivan Fortner. Tous les titres de ce nouvel album tournent autour de l’amour, dans la tradition des duos voix et piano qui ont illuminé l’histoire du jazz.
The Window est une méditation sur la nature complexe de l’amour, à travers des reprises de Richard Rodgers, Stevie Wonder, du cabaret, du Rhythm and Blues et des compositions originales.
Tout au long de l’album, Cécile McLorin Salvant donne libre cours à ses talents d’improvisatrice et d’interprète virtuose, dans des versions pleine de fraicheur d’airs piochés dans le répertoire des standards d’avant-guerre ou de Broadway. Cecile McLorin Salvant, sans jamais rien forcer ou surjouer, pare ces mélodies d’harmonies chatoyantes, et leur confère une vérité sidérante.
Tout au long des 17 titres de l’album le tandem explore et prolonge la tradition du duo piano-voix avec ses larges possibilités expressives et s’achève sur The Peacocks autrefois immortalisé par Jimmy Rowles et Stan Getz.

La jeune et talentueuse chanteuse franco-américaine Cécile McLorin Salvant vient de lancer un tout nouvel album The Window. Fidèle à son parcours et ses albums précédents, Cécile McLorin Salvant nous présente un enregistrement de jazz chanté, très libre et sur lequel brille la voix si subtile et raffinée de la chanteuse franco-américaine.
En compagnie du pianiste Sullivan Fortner, elle aborde un répertoire extrêmement varié qui constitue d’ailleurs l’intérêt du présent album. Ainsi, Richard Rogers, Stevie Wonder, Cole Porter, elle-même et bien d’autres auteurs viennent nous surprendre.
Le traitement de la ligne vocale et même l’accompagnement au piano viennent nous étonner pour notre plus grand plaisir. Cécile McLorin Salvant utilise sa voix avec toutes les possibilités de ses registres. Elle y va des notes les plus douces aux plus grandes et fortes.
Son grand talent, son immense musicalité lui permettent de jouer librement les airs et mélodies choisis; le tout avec une grande fantaisie et originalité. Elle dérange et bouscule avec aplomb et conviction les conventions du jazz classique. Avec le jeu de piano varié et chatoyant de Sullivan Fortner, Cécile McLorin Salvant et lui trouvent l’accord parfait.
Cécile McLorin Salvant redéfinit véritablement la façon de chanter en jazz de manière bien évidente. Elle est l’héritière des grandes chanteuses de jazz américaines. On pense ici à Ella Fitzgerald, Sara Vaughan, Billie Holiday ou Abbey Lincoln. Cécile McLorin Salvant a remporté en 2010 le prestigieux Thelonious Monk International Jazz Competition et un Grammy en 2017 pour son album Dreams and Daggers.

Cécile McLorin Salvant
Nouvel album The Window
Disponible chez Mack Avenue /[PIAS]

Pour écouter le titre The Peacocks :

About Playlist

A voir également

The Buttshakers, le groupe le plus rock de la soul hexagonale

The Buttshakers, le groupe le plus rock de la soul hexagonale, revient avec le clip …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.