Kalune 1er Ep Sortie le 16/11/2018 chez Zamora Prod

Préambule à un premier album solo annoncé pour 2019, Kalune nous dévoile en EP six titres conçus en partie avec les musiciens des Gueules de WaB et composés sous la tutelle d’Adrian Waves.
À mi chemin entre résistance et utopie, Kalune impose sa personnalité atypique et nous propose un slam brut inspiré de sujets forts et actuels : l’urgence écologique et l’engagement citoyen. Il s’est invité dans l’actualité avec le clip de Cannelle, puis est entré en résistance avec diverses vidéo comme Les Fleurs de Résistance ou celui d’On Recrute, tous porteurs d’un message fort et de textes qui ne mâchent pas leurs mots.
Accompagné d’Anaïs Laffon au violon, il parcourt la France en fauteuil roulant, et fait entendre son slam engagé et écolo. Avec son nouveau single, Kalune nous propose simplement de Lâcher Prise (car Paix dit Aime).
Dans un futur proche, KL1 (l’artiste Kalune représenté sous forme de robot à roulettes) se lance dans un voyage spirituel à travers un monde sans vie, témoin des vestiges de la civilisation humaine ayant bouleversé le climat, la faune et la flore… Une aventure remplie de réponses qui prend tout son sens quand on regarde Lâcher Prise, le nouveau clip de Kalune.

Humaniste misanthrope, artiste-artisan, punk à chats, Kalune chante l’écologie et l’engagement citoyen. L’artiste se situe à mi-chemin entre résistance et utopie. La résistance, qu’il juge nécessaire, pour enrôler cette grosse machine qu’est le capitalisme, et qui détruit tout sur son passage. Et l’utopie pour proposer autre chose, un autre monde, une autre façon d’être, un autre rapport au vivant et au monde qui nous entoure. Il ne conçoit pas de faire de la musique sans donner un sens à son art.
Pour Kalune, tout commence sur les pentes des montagnes pyrénéennes, recouvertes d’une plante appelée « bruyère Callune », forcément. À 6 ans, Damien découvre des traces d’ours à quelques centaines de mètres de chez lui. Rien ne le prédestine à faire de la musique. Si ce n’est les premiers poèmes, peut-être, qu’il écrit déjà à cet âge. Il arpente la vie paisiblement, du haut de ses trois pommes, entouré de ses parents, et tout va bien dans le meilleur des mondes.
Et puis, un divorce, un suicide et un accident plus tard, il se retrouve seul face à la page blanche. Son papa en moins, ses roulettes en plus, le voilà parti pour affronter sa différence. Et heureusement, il y a le rap. Les copains du quartier, puisqu’il a rejoint la ville, le shit, la délinquance, suffisamment d’excuses pour quitter le lycée. Enfin, à l’opposé, le sport de haut niveau, l’équipe de France de ski handisport, les entraînements quotidiens, et le risque de se faire contrôler positif à la weed en coupe du Monde. Il est un peu tout ça à la fois, Damien, avant de devenir Kalune.
Le coeur qui balance entre résistance et utopie, j’écris l’Amour avec le A de Anarchie, dit Kalune pour résumer sa démarche. De titre en titre, le chanteur Kalune appelle à l’engagement citoyen de chacun, par amour pour la vie et pour l’avenir de la planète. Un artiste à écouter.

Pour regarder et diffuser le clip de Lâcher Prise (car Paix dit Aime) :

About Playlist

A voir également

Ibrahim Maalouf Sortie de l’album 14.12.16 Live In Paris

Ibrahim Maalouf dévoile aujourd’hui la vidéo de Nomade Slang, nouvel extrait de l’album 14.12.16 – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.