vendredi , octobre 22 2021

Les lueurs célestes ou la vie extraterrestre expliquée de Olivier BERNARD

Ce jeune auteur, dans le sens où il n’est pas un habitué des plateaux télévisés ou encore pouvant se prévaloir de nombreux ouvrages sur l’ufologie aborde la possibilité de la vie extraterrestre de façon à la fois cartésienne et curieuse nourris de nombreuses recherches et comparaisons.
Véritable passionné, il est allé chercher toutes les invraisemblances qu’il a croisé avec les faits les plus irréfutables à travers les époques les plus reculées, le tout accompagné de témoignages solides et vérifiés.
S’appuyant sur les éditions originales de Paris Flammonde, les mythiques émissions de Long John Nebel sur la radio WOR, des anthropologues tel que Ignacio Cabria, les théories du Français Robert Charroux ou du Suisse Erich von Däniken, il nous explique en quelques termes simple ce qu’est l’univers, ce qu’il y a au-dessus de nos têtes et comment il parait impossible dans cette immensité qu’il n’y ait pas de vie ailleurs, hors de notre système solaire.
Sans entrer dans des détails techniques que la science ne lui a pas donné, il se reposera sur les travaux des physiciens comme Ed Witten, Stephen Hawking ou encore Einstein dans sa théorie des cordes et des voyages temporels.
Jusqu’ici, la plupart des études consacrées à l’histoire des ovnis se sont concentré sur tel ou tel aspect sans soulever beaucoup d’interrogations sur les questions des méthodes, telles que la place de la religion mondiale dans l’acceptation ou le déni de ces phénomènes.
C’est à quoi s’est attelé Olivier BERNARD en épluchant les textes religieux à travers le monde et nous démontre que si les extraterrestres ont tendance à être timide, les textes religieux le sont beaucoup moins. Certaines personnes ont une volonté absolue de maîtrise scientifique des choses, des événements et entretiennent avec le monde de l’irrationnel des liens plus étroits qu’ils ne le croient et c’est ainsi qu’Olivier ne cesse de démontrer que dans ce domaine, il n’y a pas plus de risque pur que de sécurité absolue.
Ce qu’on croit savoir et ce que l’on possède est le plus souvent biaisé.
Il est difficile – aujourd’hui – de décoder correctement au milieu du flot d’information reçues chaque jour, de saisir les règles du jeu et douter devient une nécessité même si quelquefois le doute peut conduire à des scrupules, qui paralysent la volonté.
De la responsabilité de la presse écrite, des religieux, politiques, utopie new-âge ou encore des phénomènes socio psychologiques, « Les lueurs célestes » font un tri bien utile entre croyance et religion, envie et passion car même si la recherche scientifique a des priorités relatives à la connaissance dans son ensemble, ces priorités ne sont pas entièrement neutres affectivement.
L’arrivée des nouvelles technologies de l’information et de la communication constitue un tournant décisif dans la manière d’écrire, répéter et raconter le récit dont Olivier Bernard s’est saisi.

Résumé dos du livre :‌

Il s’en est dit des choses sur les ovnis, parfois réelles, souvent loufoques, qui peut s’avancer vers vous et affirmer avoir vu voler un objet à une vitesse folle ou des êtres étranges en descendre ? Certainement pas tout ce dont vous croyez et tout ce qui a construit ce que vous êtes aujourd’hui. Ces personnes, catégorisées de façon systématique comme des dérangés mentaux, marginaux ou illuminés verront que toutes affirmations, révélations ou découvertes dans ce sens seront étouffées dans l’œuf, d’abord par les croyances populaires et bien plus tard par les états et les religions. Difficile de ne pas mélanger ovnis et religions quand l’on sait que dans les deux « camps « , dans les deux cas, il s’agit d’une croyance. Difficile même de ne pas comprendre tout ce qui les oppose et les réunit à la fois. Je ne manquerai pas de passer inévitablement par le modèle socio-psychologique du phénomène ovni, qui est une thèse visant à expliquer la plupart des observations dans un cadre socio psychologique. Vous allez avoir, je l’espère une « autre vision  » de la chose sans parti pris ni complaisance car pour paraphraser une célèbre série, la vérité est vraiment ailleurs.

Olivier Bernard et Les Éditions du Panthéon, 2021 ISBN 978-2-7547-5550-4

Parution Mi-Mai

La page du livre :

Prochainement le Lien pour acheter le Livre

About Playlist

A voir également

Stéphanie Acquette 1er album Diaporama

Sortie le 01/10/2021 chez Sanctuaire Records / Inouïe Distribution Stéphanie Acquette nous dévoile le clip …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.