jeudi , octobre 29 2020

L’interview de Bruno Karnel by Roselyne

BRUNO KARNEL est un mandala où les guitares dansent la sarabande avec la mandoline ukrainienne, le charango péruvien, le saz turc. L’oreille curieuse retrouvera des échos de Thiéfaine, de Peter Hammill ou de Dead Can Dance – parfois un je ne sais quoi des premiers Anathema.

About Playlist

A voir également

Lucie-Valentine en interview par Roselyne

Lucie-Valentine c’est… Une voix dans tous ses éclats. Des mots simples en français, des questions, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

marginwidth="0" style="border:none;" frameborder="0">