vendredi , mai 7 2021

Monsieur A : un artiste authentique

Monsieur A c’est Arnold Pellegrini.
Enfant de la balle s’il en est, ce beau parleur s’inscrit dans la lignée des artistes américains de par sa pluridisciplinarité.
C’est dans la diversité que cet amoureux des arts et des lettres s’épanouit et c’est avec délice qu’il s’amuse et se complaît à brouiller les pistes.
Formé au chant de Jazz/Variété, fils d’un trompettiste de Rhythm’n blues, Arnold aime se muer et mettre son amplitude vocale de 4 octaves au service de tous les genres musicaux.
Si sa voix est étonnante, il considère que ses oreilles, en quête d’absolu, sont ses meilleures alliées. Une acuité peu commune qui lui permet d’arranger tous les styles de musique, sans lire ni écrire une seule note.
Véritable spécialiste de la polyphonie, les harmonies vocales font partie intégrante de son processus de composition.

Il débute la scène à 14 ans et pendant plus de 20 ans sillonne les routes de France et d’Europe, de spectacles en concerts. Parallèlement il part à la découverte du monde, souvent seul, le cœur et l’esprit légers et ouverts. Dans son ADN le gène du voyageur tient une place essentielle, il ne se sent bien qu’en mouvement et vraiment chez lui que lorsqu’il pose sa valise, toujours parfaitement rangée, dans une luxueuse chambre d’hôtel.

Si la musique a toujours été son unique compagne, la “Femme” est indéniablement sa grande passion, ou plutôt une certaine idée de la femme : La femme libre, féminine, curieuse, espiègle, passionnée et qui, forcément, aime les hommes qui lui ressemblent.
Arnold revendique un mode de vie quelque peu désuet, une liberté de pensée singulière, un monde où galanterie et élégance s’érigent comme art de vivre.
C’est avec ces convictions enracinés et ses principes surannés que le dandy urbain se confronte au 21ème siècle.

En 2016 Changement de nom il devient Monsieur A dans un album épuré (Démodé) où ses interprétations se retrouvent au service de ses textes, un album poétique qu’il juge aujourd’hui imparfait mais pour lequel il conserve une infinie tendresse.

 

En 2021 Retour sur le devant de la scène avec un second album “Mâle Alpha” dans lequel la musique revient au centre du projet et dévoile, avec ironie et tendresse, une palette étendue de masculinité.

 

Très influencé par la scène Neo Soul/Nu Jazz américaine, Monsieur A tente d’adapter ce style assez peu exportable à la langue et la culture francophone.
On retrouve une couleur jazzy évidente dans quasiment chaque titre qui, mélangée à la touche urbaine et aux sons électros utilisés, rend cet opus quasiment inclassable.
Monsieur A aime le swing, les harmonies riches, les grooves complexes, les chœurs en cascade, tout ce qui devrait rendre cet album difficile d’accès et inadapté à notre époque. Pourtant il n’en est rien. Par un tour de force, ou plutôt avec douceur, Arnold parvient à concocter, avec des ingrédients d’un autre temps, un son étrangement contemporain.

Nouvelle chanson « Le temps »🕰 disponible sur toutes les plateformes (Spotify, Apple Music, Deezer etc.).🩸🎶

About Playlist

A voir également

The Volunteered Slaves : nouveau single « 24 »

Disponible en digital chez Day After Music The Volunteered Slaves amorcent la sortie de leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.