mardi , décembre 6 2022

Julo Bocher Nouveau single Demain J’arrête

Après Je crois que je pense à toi et son clip déjanté, puis son featuring sur Créature du projet Diligence, Julo Bocher nous présente son nouveau single Demain j’arrête déjà disponible sur toutes les plateformes.
Avec ce titre French pop aux sonorités seventies, Julo Bocher nous parle d’amour impossible. Parfois on délaisse ceux qui nous font du bien, on devient fou d’amour pour ceux qui nous font mal… et on finit par se consumer comme une vieille cigarette. Mais on arrête quand on veut, n’est ce pas ?!
Le clip, réalisé par le duo Bastien Dupré / Fabien Faure, nous emmène dans un tango moderne au cœur des passions amoureuses et des addictions sonores et affectives.
Demain j’arrête est le 3e extrait du EP Popsychomane de Julo Bocher à paraitre en novembre prochain.

Julo Bocher, on l’entend souvent à la radio et à la télé. Dans les pubs, les bandes annonces, les doublages… Une voix familière et chaleureuse qu’on aime écouter. Mais ce quadra patiné cache un vieux secret. Adolescent, il se détourne de sa passion musicale suite à un événement familial. Pendant deux décennies, il s’évertue à rattraper le temps perdu, mais se laisse emporter par le TGV de la vie.
Certes son parcours tourne autour de la musique (boite de prod de clip, médias musicaux, création de radio), mais il ne parvient pas lui-même à faire le grand saut.
En 2022, enfin le déclic ! Un divorce, un covid, et un chagrin d’amour plus tard… il n’a tout simplement plus le choix. Après avoir dit et chanté les mots des autres, sa musique le rattrape. Julo reprend la parole et le micro et nous fait enfin partager sa vision.
Tantôt en douceur, souvent sans retenue, il nous livre sa pop-oésie sans filtre et sans règles. Entre désillusions et optimisme malicieux, le second degré flirte avec la réalité brute. La musique de Julo c’est comme la vie, parfois c’est fun, et parfois c’est sensible. Mais en tous cas, ça fait du bien.
Fils indigne des années 80, tendance Rita Mitsouko, Julo Bocher nous évoque tantôt la pop de Julien Doré ou Biolay, parfois les facéties de Philippe Katerine. Sa voix singulière rappelle Daho coté pop, Daniel Darc coté rock.
Mais on aime à ne pas le classer, et puis de toutes façons, sa voix, vous la connaissez déjà…
Coté Live, vous pourrez retrouver Julo Bocher en concert le 9 décembre à la Tréso (Malakoff), et au printemps aux Amarres (Paris 13) et à La Javelle Bercy Beaucoup (Paris 13).

Pour regarder et diffuser le clip de Demain J’arrête :

About Playlist

A voir également

PLACIDE : un groupe émergent avec beaucoup de talent

Placide est le fruit d’un travail introspectif pour aboutir à une musique sincère. C’est la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.