lundi , septembre 27 2021

Laughing Seabird Nouvel album The Transformation Place

Disponible chez Ad Libertam / L’Autre Distribution
Laughing Seabird a sorti son deuxième album intitulé The Transformation Place. On savoure sur le disque douze titres arrangés par Emmanuel Heyner entre folk et pop, avec de fortes réminiscences des années 70.
Laughing Seabird s’inspire de groupes comme The Beatles, Led Zeppelin, Pink Floyd, Fleetwood Mac, Crosby Stills Nash and Young, Peter Gabriel, Joni Mitchell et Sting. Les origines bretonnes de la chanteuse Céline rajoutent une autre couche d’influences pour une musique complexe à découvrir au plus vite, entre poésie et fantaisie, portée par une voix fascinante et gracieuse.
Les mélodies restent imprimées dans l’esprit avec des paroles françaises et anglaises qui envoutent. Après I Feel Fat, Vivre (No Way Back), on découvre le clip de The Transformation Place. Pour ce 3ème volet de la trilogie, le titre éponyme de l’album nous emmène faire un petit tour dans les seventies et offre une bonne dose de psychédélisme pour nous aider à ouvrir les portes de nos perceptions.

La musique de Laughing Seabird rappelle ces expériences où l’on va décoller, individuellement et collectivement. Voyager, s’imprégner d’une énergie émouvante et rémanente.
Fruit d’un apprentissage patient, et d’une forte nécessité intérieure, l’ouvrage de Céline est devenu un défi personnel, un remède, et un appel inévitable. Il y est question de guérison, de rompre avec le connu, de provoquer l’insu et d’escamoter nos programmations. De nous créer autrement et d’ouvrir les portes de nos perceptions pour accéder à… la Transformation.
Admirateurs depuis l’adolescence des Beatles, Paul McCartney, Led Zeppelin, The Pink Floyd, Crosby, Stills, Nash and Young, Peter Gabriel, Sting et tant d’autres, Céline épaulée par Manu (Emmanuel Heyner) a trouvé une complicité rare qui illumine chaque titre de l’album. Leur travail puise également dans de nombreuses autres inspirations. L’influence celtique notamment est dans l’ADN de Céline de par ses origines bretonnes et son attachement à cette culture qui réunit tous les âges, en des moments emprunts d’une communion libératrice.
Deux titres de l’album The Transformation Place sont présents dans la BO du film « Ça tourne à Saint Pierre et Miquelon » réalisé par Christian Monnier – sortie en salle prochainement – où Céline joue son propre rôle ou presque de comédienne et chanteuse… embarquée dans une quête identitaire teintée de poésie et de fantaisie. On pourra retrouver Laughing Seabird en concert le 16/09/21 au Studio de l’Ermitage à Paris.

Pour regarder et diffuser le clip de The Transformation Place :

About Playlist

A voir également

Les Adieux de Tatie Jambon 10 séances exceptionnelles du 18/12 au 31/12/2021

Théâtre de la Tour Eiffel à Paris Extravagante et pétillante, Marianne James alias Tatie Jambon, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.