samedi , avril 17 2021

Rouge : nouvel album « Derrière les paupières »

Disponible le 16/04/2021 chez Laborie Jazz
Lauréat Jazz Migration
Rouge, le nouveau projet de la pianiste Madeleine Cazenave, est à découvrir dès le 16 avril 2021 avec l’album Derrière les paupières qui sort sur le label Laborie Jazz.
Entourée de Sylvain Didou (contrebasse) et de Boris Louvet (batterie), la pianiste Madeleine Cazenave déploie sa palette sonore dans un album d’une beauté confondante. L’une des grandes réussites du trio, c’est cette manière unique de tisser une résille mélodique pour y tendre des lignes de basse et capturer le grésil percussif. A partir des compositions de Madeleine Cazenave, les trois alchimistes de Rouge cherchent ensemble, jusqu’à parfaire la vibration collective.
Il y a quelque chose de Satie, de Ravel dans les accents classiques, symbolistes, et à l’autre bout du spectre, les tons chauds-froids de Tigran Hamasyan, E.S.T ou Gogo Penguin.
En parallèle au groupe Azadi, et à ses créations en solo, Madeleine Cazenave invente avec Rouge un nouveau langage en trio qui nous entraîne sur des motifs hypnotiques, à l’image du titre Petit jour, à découvrir.

Madeleine Cazenave nous fait découvrir Rouge, son nouveau projet en trio, déjà lauréat de Jazz Migration. Rouge est composé de la pianiste Madeleine Cazenave dont la percussion sonne tranchante sous le bois des touches noires et blanches. La basse de Sylvain Didou et la batterie de Boris Louvet font s’envoler les volutes vers les cimes ou vers les abysses.
Leur premier album Derrière les paupières évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec une simplicité apparente, les musiciens créent les conditions de l’immersion contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au cœur du mystère : on plonge avec bonheur dans le velours noir d’Abysses et la mélancolie rock de Brumaire en passant par la joie jubilatoire d’Etincelles.
Dans l’univers de Rouge, trois pigments suffisent à déstabiliser les couleurs connues et nous entraînent dans une odyssée chromatique.
On en ressort éclaboussés de lumière, comme pour mieux contempler la montée lente d’un éblouissement, derrière nos paupières devenues transparentes, là où scintille l’océan Rouge.*Pour

regarder la vidéo de Petit Jour :

Un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure…

En tournée :
27.03.21 NANTES (44), FESTIVAL VARIATIONS EN STREAMING
24.04.21 ORLÉANS (45), LA SCÈNE NATIONALE
07.05.21 VANVES (92), THÉÂTRE
23.06.21 PARIS (92), JAZZ À LA DÉFENSE (OPTION)
03.07.21 OLORON (64), JAZZ À OLORON
21.07.21 JUNAS (30), JAZZ À JUNAS
22.07.21 SOUILLAC (46), SOUILLAC EN JAZZ
23.07.21 MILLAU (12), MILLAU JAZZ FESTIVAL
25.07.21 LE HAVRE (76), FESTIVAL MOZ’HAÏQUE
01.08.21 CREST (26), FESTIVAL CREST JAZZ
26.11.21 BUDAPEST (HONGRIE), BUDAPEST MUSIC CENTER
03.12.21 METZ (57), ARSENAL

About Playlist

A voir également

Purple Ashes : Nouvel EP « Dreamers »

Sortie le 20/05/2021 Purple Ashes est de retour avec Dreamers, un nouvel EP riche de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.