Keep Dancing Inc enchante la french pop

Keep Dancing Inc. est l’un des noms qui, depuis plusieurs mois, agite et enchante la french pop. Tel un groupe de Madchester né à Paris dans les années 2010, les Keep Dancing Inc. aiment le surf rock, la cold wave, le punk et la synth pop. Avec leurs synthés, leurs boîtes à rythmes et leurs guitares, ils mélangent tout ça pour donner une musique synth-pop jubilatoire aux accents funky.
Après un premier Ep Initial Public Offering qui leur a valu une large reconnaissance et une tournée outre-manche, Keep Dancing Inc. dévoile un nouvel Ep Restructuration et son clip Pornstar tourné à La Défense.
Sélectionné par le prestigieux NME dans les cent groupes à suivre en 2018, multipliant les concerts complets, s’affichant à la Philharmonie grâce au coup de pouce d’Etienne Daho, le trio parisien Keep Dancing Inc. est bel et bien devenu l’une des formations les plus passionnantes et prometteuses du moment, à écouter avec le nouveau titre Pornstar.

Keep Dancing Inc. c’est Charles, Louis et Joseph et leurs copains qui donnent des coups de main. Louis a 19 ans, et Charles et Joseph en ont un de plus. Ils aiment bien le surf rock, la cold wave, le punk et la synth pop. Avec leurs synthés, leurs boîtes à rythmes et leurs guitares, ils mélangent tout ça pour donner du cold zouk : c’est chouette, et même que les gens dansent avec entrain à leurs concerts. Ça fait bientôt un an qu’ils mènent une incroyable double vie : étudiants le jour et ambianceurs la nuit.
À l’automne 2014, après une première démo savamment intitulée Make The World A Better Dance, les Parisiens côtoient un certain Flavien Berger, enthousiaste sur leur projet naissant inspiré par Jungle, King Krule, Joy Division, Kindness, The Smiths et Blood Orange. En octobre 2015, paraît le maxi digital Cold Zouk Summer Hits, un intitulé qui en dit déjà beaucoup sur l’ADN de Keep Dancing Inc. Dans la foulée, le binôme fondateur s’enrichit d’un troisième membre avec l’arrivée de Joseph Signoret, claviériste/bassiste passionné de production. Le trio enchaîne les concerts et multiplie les premières parties prestigieuses : Formation, Mykki Blanco, Aufgang et Parcels.
Posté en juin 2016 via une vidéo vintage, un morceau va vite faire l’unanimité : Life Goes On. Derrière l’universalité du titre se dessinent une mélodie imparable et un chant traînant qui font la quintessence du jeune triumvirat. Puis la roue s’emballe. Immortalisé par Étienne Daho « photographe » au MIDI Festival 2016, Keep Dancing Inc. publie son premier 45 tours à l’automne 2016, avant de rejoindre la programmation du festival des Inrockuptibles et d’enflammer la Boule Noire avec la sensation australienne Parcels.
En 2017, le trio s’envole aux États-Unis pour travailler avec Daniel Lynas (A$AP Rocky, Devonté Hynes, Kanye West) sur son premier EP, Initial Public Offering. En cinq morceaux, Keep Dancing Inc. brille par son intelligence de jeu autant que par sa science des arrangements. D’une maturité rare pour de tels « kids», qui possèdent déjà leur esthétique et une vision artistique, Keep Dancing Inc. est un groupe « dance » dans le sens anglais du terme.
De retour d’une tournée au Royaume Uni avec son nouveau maxi Restructuration, Keep Dancing Inc. a réussi à conquérir un public charmé par l’efficacité de ses compositions d’orfèvre voguant entre rafales de beats envoûtants, et riffs de guitares aussi entêtants que classiques. Keep Dancing Inc. incarne la french pop d’aujourd’hui : funky et sentimentale.

Pour regarder et écouter Pornstar :

About Playlist

A voir également

À mi-chemin entre la pop et la Uk House decouvrer Dalton John

Depuis cinq ans, les DJ sets de Dalton John transcendent les clubs de la scène …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *