jeudi , novembre 26 2020

La belle ALICE se fait ANIMAL

Tout à sa blondeur électrique, la belle ALICE se fait ANIMAL avec une force et une conviction rare. Dans cette fascinante dualité complémentaire entre guitare et voix, énergie et douceur, sensibilité et conviction, elle explore sous nos yeux cette part croisée d’animalité et de poésie. Au fil de titres chantés en français, elle concasse rock, pop et chanson, rage et fêlure, révolte et sentiment amoureux, dans un groove hypnotique et sensuel. Une découverte portée par le charisme, le langage instrumental et la sincérité à fleur de peau d’ALICE ANIMAL.
Avant l’album à venir au printemps prochain, Alice Animal propose le single de «Tes Eléphants Roses» dans lequel quelques boucles d’ambiance, puis les électriques trilles de guitare et la voix arrivent pleines de fougue pour remettre un peu d’ordre dans un amour conté comme une aventure délétère. Sur un texte de Pierre-Yves Lebert, Alice pose sa voix expressive et ses choix esthétiques assumés, plus que jamais, l’incarnation est au cœur de son travail.

Il s’agit d’habiter les sons, les textes et les histoires contées sur le fil tendu de cette guitare solo à l’énergie délibérément rock… Tels sont le parcours et la réussite d’ALICE ANIMAL, fougueuse prêtresse électrique en son pays des merveilles en chansons.
Avec l’album à venir, ALICE ANIMAL laisse définitivement l’électricité prendre le dessus, chaloupant autant d’histoires que de mots dans les stries de cette guitare épique qu’elle malmène ou tranquillise avec brio. Dans cette zone d’exploration située quelque part entre PJ Harvey, Axel Bauer, St Vincent et Anna Calvi, avec une assise de chant qui la place en droite héritière de l’école française de la chanson à texte, l’instrument soliste s’envisage comme une deuxième voix, guidant les évolutions de la composition, les aléas de ce groove électrique et poétique oscillant entre pop et rock. Sous la houlette du producteur Vincent Faucher (musicien pour Bernard Lavilliers, Marc Lavoine, Imany…), ALICE libère l’ANIMAL et joue à plein régime sur la dualité entre douceur et sauvagerie, harmonie et zébrures soniques

About Playlist

A voir également

Mathias Berchadsky présente « manifesta »

Nouvel album . Sortie le 4 décembre 2020 Label ¡Butano!, distribution Inouie « Manifiesta » est le résultat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

marginwidth="0" style="border:none;" frameborder="0">